Astuces pour bien sélectionner son crédit auto

Choisir une voiture est comme choisir une maison: elle n’est pas souvent à la portée de tout le monde et nécessite le concours d’un organisme de crédit. C’est là que la banque entre en scène et elle va offrir diverses options. Pour entrer dans le vif du sujet, le crédit automobile ou « prêt-auto » est un prêt affecté lors d’un achat d’une voiture, qu’un particulier peut aller souscrire auprès d’une banque s’il veut acheter une voiture neuve ou d’occasion. Une personne peut donc effectuer l’achat d’une voiture si elle fournit une pièce justificative. Dans cette optique, il convient donc de bien savoir comment on peut choisir son crédit auto.

Tout ce qu’il faut savoir pour choisir son crédit auto

sélectionner son crédit autoLe crédit auto est spécialement fait pour permettre aux particuliers d’acquérir leur véhicule, neuf ou d’occasion à un taux avantageux. Pour bien choisir son crédit auto, il convient de comprendre certains points. Tout d’abord, il est préférable pour un particulier de concrétiser un prêt automobile classique (crédit destiné à acheter une voiture neuve ou d’occasion) plutôt qu’un prêt personnel. Le choix du prêt passé, il convient de faire le tour de toutes les options pour comparer les différentes offres existantes afin de voir les plus intéressantes (celles qui correspondent le plus aux besoins de celui qui veut acquérir la voiture). Il convient toutefois de savoir que pour une meilleure affaire, il ne faut comparer que les taux effectifs globaux (TEG: c’est le taux global qui comprend les frais des dossiers, le taux nominal et les assurances) que proposent les banques et les organismes de crédits. Ensuite, il faut avoir l’assurance que le remboursement du crédit est souple, c’est-à-dire à la mesure des moyens financiers pour éviter les sanctions et pénalités.

Les pièges dans lesquelles on ne doit pas tomber 

Évidemment, le choix est vaste quant au champ d’application du choix d’une voiture. Le marché de la vente de voitures est l’un des plus actifs, grâce aux pubs et promotions de tout genre. L’un des pièges est qu’il faut parfois se méfier des offres « trop belles pour être vraies », comme les promotions où on offre un cadeau quand on achète une voiture, ou les taux d’emprunt relativement bas: cela veut sûrement dire que la voiture possède un « énorme défaut», ou que les autres frais sont dissimulés quelque part. Plus sérieux encore, il faut lire attentivement chaque document que l’on vous tend à signer et ne pas confondre le taux de crédit et le taux d’intérêt, par exemple. De nos jours, le gouvernement oblige les fournisseurs à dévoiler l’ensemble des frais, mais une confusion peut toujours arriver. Aussi, il faut bien calculer les montants des frais à payer lors des échéances. Pour un crédit auto, il est conseillé de réduire au maximum la durée et le coût de remboursement du prêt, car les échéances peuvent s’échelonner jusqu’à sept ans.